Deceit est un jeu développé par les studios Automaton et sorti sur PC en mars 2017. Celui-ci mélange le style FPS (tir à la première personne) … et l’horreur.

Icône du jeu         Lorsque vous lancerez une partie, vous vous réveillerez sur le sol de l’une des quatre cartes (j’utiliserai le terme de map tout au long de l’article) choisies aléatoirement : un asile, une forêt, une base arctique ou bien un manoir. Le rôle que vous allez jouer durant cette partie vous est alors attribué : vous serez soit innocent… soit infecté. En effet, chaque partie regroupe six joueurs, parmi lesquels se trouvent deux joueurs infectés. Le but des joueurs innocents est de démasquer les joueurs infectés (et de s’échapper, soit dit en passant), dont le propre rôle est bien évidemment de tuer les innocents ! Vous l’aurez compris, ce jeu est une sorte de mélange entre le célèbre jeu de société Les Loups-garous de Thiercelieux et le mode de jeu Murder de Garry’s Mod.

Les mécaniques et le fonctionnement


        Chaque map comporte trois « niveaux », dans lesquels vous évoluerez selon deux périodes différentes : le jour, et la nuit, matérialisée ici par des coupures d’électricité. Durant la période de jour, les joueurs devront s’équiper de différents objets pour pouvoir se protéger durant la nuit – nous en reparlerons un peu plus tard. Les infectés, eux, devront boire discrètement des poches de sang dispersées sur la map dans le but de remplir leur jauge…



        Une fois cette jauge de sang remplie, elle leur permettra, durant la nuit, de se transformer dans leur forme de Terreur, une sorte de zombie très rapide et bruyante, ayant la capacité de voir parfaitement dans le noir. Lors de leur transformation, ils devront attraper les innocents… et les éliminer.



        Et c’est durant cette phase qu’interviendront la grande majorité des objets que les joueurs auront obtenus pendant le jour. Tout d’abord, précisons qu’il leur faudra tirer des leviers qui activeront des objectifs. Pour certains objectifs, il vous faudra simplement rester dans une zone, tandis que pour d’autres, vous devrez tirer sur trois cibles afin d’obtenir votre récompense. Enfin, certains objectifs ne pourront être réalisés qu’à deux, un joueur marchant sur une plaque qui soulève une boîte et l’autre récupérant son contenu. Ce type d’objectif est destiné aux objets les plus importants, pour lesquels vous aurez très souvent besoin de l’accord du reste du groupe concernant la personne à qui attribuer l’objet.

        Mais venons-en aux objets eux-mêmes : on retrouve…



        La nuit, les innocents ne devront pas seulement se défendre ; ils devront aussi récupérer des fusibles et les placer dans des disjoncteurs pour rétablir le courant et passer au « niveau » suivant. Cela force donc une majorité des joueurs à traverser la map, et donc à prendre des risques… En effet, si personne ne pose de fusibles, les infectés seront alors en rage, c’est-à-dire qu’ils pourront se transformer à volonté dans leur forme de Terreur, et éliminer autant d’innocents qu’ils le veulent, contrairement à leur transformation normale où ils ne peuvent en éliminer qu’un à la fois. La partie se terminera lorsque tous les innocents auront été éliminés ou que les joueurs restants se seront échappés.

        L’une des mécaniques les plus importantes de ce jeu est le vote. Lorsqu’un joueur est mis à terre, les autres joueurs peuvent lui tirer dessus pour prononcer leur vote et l’éliminer. Le nombre de votes nécessaires pour une élimination diminue au fur et à mesure des « niveaux » de la map qui sont passés. Cette mécanique agit comme un votekick qui permettra non seulement d’éliminer les infectés (c’est là sa fonction principale !) mais aussi de se débarrasser des joueurs un peu trop ennuyeux…

        Enfin, sachez que le jeu dispose d’un chat vocal intégré dans lequel il est nécessaire de parler si vous souhaitez pouvoir vous défendre, accuser d’autres joueurs, ou encore élaborer une stratégie avec votre coéquipier infecté ! C’est là que repose en fait tout le principe du jeu, à savoir le mensonge et la trahison, en donnant des arguments pour vous faire passer pour un innocent tout en accusant les autres joueurs. Si vous ne l’utilisez pas, vos parties n’aurons malheureusement pas de très grande logique ni d’intérêt… Comment communiquer l’information qu’un joueur est infecté, autrement ? En tirant à vue d’œil ? Vous serez le premier à être accusé…

        Vous pouvez personnaliser les capacités de votre personnage grâce à l’arbre des compétences. Réinitialisé régulièrement, celui-ci vous permet de vous octroyer de nouvelles aptitudes, que vous soyez innocent ou infecté lors d’une partie (marcher plus vite la nuit, voir les poches de sang à travers les murs après en avoir bu une, poser les pièges plus rapidement, boire les poches de sang de façon plus silencieuse, etc.).



Aspect économique


        Le jeu est disponible gratuitement sur Steam et propose des achats supplémentaires pour gagner plus de points d’expérience (XP), des objets de personnalisation (skins) ainsi qu’un pack « Loup-Garou » qui débloque un nouveau type de Terreur et des éléments de personnalisation. À part cette Terreur-Loup-Garou, les objets que vous pouvez acheter avec de l’argent réel n’affectent en rien le gameplay et sont purement cosmétiques. Concrètement, même la Terreur ne donne pas d’avantage sur les autres joueurs, elle apporte juste… un peu de changement… et de style. Encore un excellent point pour ce jeu !



Bilan et avis personnel


        Le jeu est difficile à prendre en main lorsque l’on débute sans en connaître les mécaniques. Il faut jouer quelques parties avant de bien saisir les différents éléments. Mais avec la présentation que je vous ai faite, vous devriez être parés ! C’est le seul point négatif que je lui trouve, avec le fait que certaines personnes aient parfois tendance à… s’énerver un peu trop vite. Mais c’est un jeu multijoueur, que voulez-vous ! C’est la même chose partout. La grande majorité des joueurs, ici, est tout de même très sympathique.

        Les graphismes sont très bons (le jeu est développé avec CryEngine) et l’ambiance peut parfois être vraiment pesante lorsqu’une Terreur se trouve près de vous. Je trouve le concept très intéressant, et la base du mensonge et de la trahison est développée avec brio. Le jeu étant gratuit, je vous invite à l’essayer par vous-même. J’espère vous avoir convaincus !

Télécharger sur Steam



Ajouter un commentaire

* Information obligatoire
1000
Propulsé par Commentics

Commentaires (0)

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !